Le grand filtre

Parce que dans "science-fiction", il y a "fiction" ...

Ecrire peut-être fastidieux. Je me souviens des devoirs à rendre à l'école, des compositions de français, des mémoires de fin d'étude à rédiger, des rapports à rendre au boulot... Souvent - la plupart du temps - aucun plaisir, aucun bonheur dans ces actes créateurs de papiers qui finissent dans l'oubli plus rapidement qu'ils sont sortis de mon cerveau.

Et pourtant...

Ecrire peut-être un vrai plaisir. Une façon magique de cristalliser nos pensées, nos émotions, dans la matière et dans le temps.

Quelle joie - et quelle surprise - de voir s'animer des personnages imaginaires. Bien souvent, ces bougres n'en font qu'à leur tête, et il faut toute la puissance et la volonté de leur Dieu créateur (l'auteur) pour les ramener sur le bon chemin!

Sans quoi, l'histoire perdrait son fil...